L’HUILE D’OLIVE ET LA SANTÉ

Les bénéfices de l’huile d’olive pour la santé sont indéniables et la recherche révèle continuellement de nouveaux effets bénéfiques. Ainsi, l’efficacité de l’huile d’olive a été montrée dans les domaines suivants:

Maladies cardiovasculaires

L’huile d’olive abaisse les taux de cholestérol total, du cholestérol LDL et des triglycérides. En même temps, elle n’altère pas les taux de cholestérol HDL (et pourrait même les accroître) qui jouent un rôle protecteur et préviennent la formation des plaques lipidiques, stimulant l’élimination des lipoprotéines de faible densité.

PLUS D’INFO

 

Cancer

Le phyto-nutriment que contient l’huile d’olive, l’oléocanthal, imite l’effet réducteur de l’inflammation de l’ibuprofène, ce qui peut réduire le risque de cancer du sein et la rechute. Le squalène et les lignanes figurent parmi les autres composants de l’huile d’olive qui sont étudiés pour leurs effets probables sur le cancer.

PLUS D’INFO

 

Tension artérielle

Des études récentes indiquent que la consommation régulière d’huile d’olive peut aider à réduire la tension tant systolique que diastolique.

PLUS D’INFO

 

Stress oxydatif

L’huile d’olive est riche en antioxydants, notamment en vitamine E, dont il est depuis longtemps considéré qu’ils réduisent le risque de cancer. Parmi les huiles végétales, l’huile d’olive est celle qui présente la teneur la plus élevée en acides gras mono-insaturés, qui ne sont pas oxydés dans l’organisme. Elle présente également une faible teneur en acides gras polyinsaturés qui, eux, sont oxydés.

PLUS D’INFO

 

Diabète

Il a été prouvé qu’une alimentation riche en huile d’olive, faible en lipides saturés, modérément riche en glucides et fibres solubles de fruits, de légumes, de légumineuses et de grains est l’approche la plus efficace plus les diabétiques. Elle permet de réduire les « mauvaises » lipoprotéines de faible densité tout en améliorant le contrôle du glucose sanguin et la sensibilité à l’insuline.

PLUS D’INFO

 

Obésité

Bien que riche en calories, l’huile d’olive aiderait à réduire les taux d’obésité.

PLUS D’INFO

 

Polyarthrite rhumatoïde

Bien que les raisons ne soient pas encore parfaitement claires, des études récentes ont montré que les personnes dont l’alimentation contient des taux élevés d’huile d’olive présentent moins de probabilités d’être affectées par la polyarthrite rhumatoïde.

PLUS D’INFO

 

Ostéoporose

La consommation élevée d’huile d’olive semble améliorer la minéralisation et la calcification des os. Elle aide l’organisme à absorber le calcium et, ainsi, joue un rôle important aidant les personnes atteintes de la maladie mais aussi à prévenir l’apparition de l’ostéoporose.

PLUS D’INFO